Guide Montagne Vanoise

Christophe Verollet
Guide Montagne Vanoise
Contact
Plan d'accès
Paiement en ligne

Alpinisme 
  • Alpinisme dans les Ecrins 
  • Grandes Courses 
  • Les 4000 des Alpes 

  • Canyoning 
  • Canyoning Corse 
  • Canyoning Annecy 
  • Canyoning Verdon 

  • Cascade de glace 
  • Stage cascade de glace à La Grave  

  • Escalade 
  • Escalade Riglos/Montserrat (Espagne) 
  • Escalade Indian creek (USA) 
  • Escalade Taghia (Maroc) 
  • Escalade Dolomites (Italie) 
  • Escalade Météores (Grèce) 
  • Escalade Verdon (France) 

  • Mont Blanc 
  • Mont Blanc à pied 
  • Mont Blanc à ski 
  • Traversée intégrale du Mont Blanc 

  • Ski de randonnée  
  • Raids à ski dans les Alpes 
  • Ski de randonnée en Vanoise 
  • Ski Norvège Alpes de Lyngen 

  • Ski hors piste 
  • Ski hors piste à Chamonix 
  • Ski hors piste Paradiski  

  • Tous les liens 
  • L'actualité en montagne 
  • La météo de montagne 
  • Neige et Avalanches 

  • Toutes les conditions générales 
  • "Le contrat de la cordée" 

  • Tout sur le matériel 
  • Préparer son sac 
  • Préparer son projet 

  • Un guide de haute montagne, pourquoi ? 
  • Guide de haute montagne 

  • Votre guide de montagne en quelques mots 
  • Guide de haute montagne en Savoie  
  •   Guide de haute montagne

    Pourquoi partir avec un guide ?


    Afin d'optimiser les chances de réussir votre projet : grâce aux compétences techniques du guide, sa connaissance du milieu montagnard et son expérience du terrain acquise depuis de nombreuses années.

     

    Pour un gain de sécurité : en effet, de par son expérience et ses compétences, votre guide est le plus à même d'assurer votre sécurité dans ce milieu spécifique (en montagne le risque "zéro" n'existe pas, mais nous tendrons à nous rapprocher le plus possible de celui-ci).

     

    Bénéficier de conseils avisés des idées de courses originales adaptées à votre expérience, le matériel adéquat à emporter, des conditions à ne pas manquer (certaines courses se font sur des périodes très courtes). 

     

    Acquérir de l'expérience : apprendre de nouvelles techniques, et par conséquent gagner en autonomie et en sécurité lors de votre pratique personnelle.

     

    Découvrir des lieux, des cultures, des personnes (un compagnon de cordée) : Partager des émotions et des moments de vie inoubliables.

     

    Enfin, parce que j'organise votre projet, sa logistique et sa réalisation : vous partez tranquillement, l'esprit serein, afin de profiter pleinement de votre aventure.

     

    Petit historique de la profession de guide de haute montagne 

     

    De tout temps, les montagnes ont fasciné les hommes. Par leur beauté, leur imposante présence, le défi qu'elles pouvaient représenter. Les précurseurs parcourent la montagne par audace et fascination. Les guides de montagne qu'ils engagent alors sont des cristalliers ou des chasseurs.


    Le Mont Blanc provoque de nombreuses convoitises, et après de nombreuses tentatives, le docteur Gabriel Paccard et son guide Jaques Balmat trouvent la voie menant au sommet. Cette ascension marquera le commencement du métier de guide de haute montagne. Aucun matériel de progression ou de sécurité n'existe. 

     

    La première compagnie des guides de haute montagne fut celle de Chamonix, en 1821. En effet, suite à l' accident tragique du docteur Hamel (avalanche causant de nombreux morts), les guides de la vallée de Chamonix se réunissent et s'associent.

     

    La pratique amateur et professionnelle se développe, et viens l'âge d'or de l'alpinisme, entre 1854 et 1865. Des cordées comme E.Whymper et son guide M.Croz vont réussir de nombreuses ascensions en montagne (La Verte, Cervin, Grandes Jorasses etc...).

    Entre 1865 et 1920  le matériel va se perfectionner, permettant des ascensions difficiles partout dans les Alpes. Crampons, pitons, et mousquetons, bien que lourds et encombrants, offrent de nouvelles perspectives. C'est la période où la cordée A. Mummery et son guide de montagne A. Burgener vont connaitre un énorme succès (Cervin, Grands Charmoz, Caucase, Himalaya).


    Viens la période des grandes faces nord : Jorasses, Cervin et Eiger. Le matériel, la technique et l'entrainement permettent de vaincre des faces jusqu'alors jugées "impossible".

     

    Les guides s'organisent, notament sous l'influence de A.Charlet. Une école pour former les guides de hautes montagnes est crée en 1943 : l'ENSA (Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme).

    En 1946 A.Charlet est à l'initiative du Syndicat National des Guides de Montagne. Les guides de montagnes continuent d'organiser leur activité. Celle ci est majoritairement tournée vers l'alpinisme et le ski.

    1965 voit naitre l'Union International des Associations de Guides de Montagne, afin d'harmoniser les règles entre guides des différents pays.

     

    Actuellement, la formation de guide de haute montagne s'étale sur 4 années :

    - une "liste de course" avec des criteres de difficultées attestant de l'expérience acquise sur plusieurs années en montagne.

    - un examen d'entrée en formation (examen probatoire) constitué d'une succession d'épreuves concernant les disciplines que l'on trouve en montagne (ski, escalade, cascade de glace etc..).

    - une formation de 15 semaines étalée sur une année, afin de devenir "aspirant" guide.

    - une nouvelle liste de course professionnelle et amateure, sur une période de 2 ans.

    - un examen final, de 5 semaines, avant d'obtenir le diplome de guide de haute montagne.


    Aujourd'hui, il existe de nombreuses façon d'exercer le métier de guide de haute montagne, permettant de diversifier l' activité, afin d' excercer toute l'année : alpinisme, escalade, cascade de glace, ski de randonnée, ski hors piste, canyoning, via ferrata, voyage et expéditions sont autant de moyens de partager notre passion.



    Guide Montagne Vanoise: 253 ROUTE DU ROC ROUGE 73200 MERCURY, FRANCE -
    Guide de haute montagne sur Guide Montagne Vanoise © 18/12/2017 - Site du réseau Site Artisan